1955-1956 Les Castors s’installent chez eux !

Enfants de la rue Branly en 1960

Fin 1955, les bâtisseurs prennent progressivement possession de leurs habitations.

Le 26 novembre 1955, André Ansel 2, rue E.Branly est le premier castor à entrer dans sa maison. Juillet 1956, Jean Delrue, impasse Calmette est le dernier castor à emménager dans son logement.

2 réponses sur “1955-1956 Les Castors s’installent chez eux !”

  1. Les castors, monde merveilleux de mon enfance, que du bonheur. Des familles qui se soutiennent, des enfants plein de vie, de grands jeux ensemble, sans oublier pour la ducasse la fabrication des fleurs pour le char avec batistin. Et la Coop petite supérette ou nous avions plaisir a aller faire les courses, lieu de partage, d echanges.

  2. C’est vrai que le chantier etait tres difficile d’accès . Et souvent tres boueux . Et à cette époque les vers de terre vivaient bien Et en grand nombre . Les grands nous les appelions suchard .ils étaient tres prises pour aller à la pêche à la mouche . Mais la bonne humeur du chantier autorisait des blagues . Ainsi Monsieur Rouselle s’est retrouvé Avec un nombre incalculable d’individus dans ses bottes. Chaque castor qui trouvait un vers discrètement lui mettait dans ses bottes !!!! Bon Bien Sur il y eu le retour de la farce . Pour nous qui habitions Lumbres les visites ne furent Pas nombreuses avant Notre emménagement en 1956 Car j’avais trois ans . Fini le baraquement en bois Avec une Grande pièce qui faisait office de Tout Et les chambres . Bien Sur Pas de salle d’eau . Alors le changement fut énorme Mais à vrais dire je ne m’en souviens pas . Par contre la construction des murs et des clôtures si Quel plaisir d’y mettre ses mains .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *