Le sentier Bernanos

Maison de Bernanos

Retour à Fressin, lacez vos chaussures de marche.

Nous avions déjà parcouru ce village étonnant, presque figé dans le temps, découvert ses vieilles fermes et le château féodal baignés par le rythme lent de la Planquette. 
Quelques mois plus tard, nous avons retrouvé notre guide, Eliane de Rincquesen (voir sujet précédents), notre « interlocutrice experte » qui connaît tant de cette verte vallée.
C’est dans ses pas que nous allons vers Georges Bernanos. Le village de Fressin, où le prix Fémina 1929 passa sa jeunesse, porte de nombreuses références de cet illustre habitant. Il vient de lui consacrer un circuit découverte, pédestre et littéraire, trois ou six kilomètres, magnifique. Suivons ce guide passionné et passionnant. Ecoutons-le.

Au jardin public de Saint-Omer, on attend plus que lui…

Visite virtuelle du jardin public de Saint-Omer. Pour voir en plein écran double-cliquez dans la fenètre de l'animation

Oui, je sais qu’il fait froid, que le ciel est tout de travers.

Je sais que ni la primevère ni l’agneau ne sont encore là.

La terre tourne;

il reviendra le printemps sur son cheval vert. 

Que ferait le bois sans pivert, le jardin sans lilas ?

Tout passe, même l’hiver, je le sais par mon petit doigt

Que je garde toujours en l’air…

Un parking pour visiteurs fera place à l'ancienne piscine découverte

Il fait encore froid nous dirait Maurice Carême. Et dans certaines régions la température a bien du mal à monter les échelons du thermomètre. Chaque saison a son charme pourtant, mais il est grand temps que le printemps, arrivé depuis peu, dépose sa lenteur douceur sur notre jardin public.

Nous poursuivons ici la visite historique de l’un des plus beaux jardins de France : le jardin botanique de Saint-Omer. Ce magnifique lieu aux pieds des remparts se dote d’un parking en cours de réalisation pour accueillir le plus grand nombre possible de touristes dans la cité de Mathurin. Un ascenseur devrait aussi guider ces visiteurs vers le parvis de la cathédrale.

Saint-Omer : un parking pour accéder à la cité de Mathurin

Aux pieds des remparts de Saint-Omer. Il y eut d’abord des fortifications, remaniées par Vauban dès 1678 puis une piscine découverte en juin 1966 et démolie en 2005. Il fut question un moment d’un théâtre de verdure et ce sera finalement un parking gratuit. Celui-ci trouvera prochainement place entre la Maison des Associations et l’entrée dit du Jambon, un passage souterrain réalisé dans les années 70, plus exactement un escalier en briques reliant le parking à l’enclos de la cathédrale. 

Voulu par l’actuelle municipalité, ce parking au projet végétal s’intégrera parfaitement au cadre du jardin public. Un parc paysagé à la française réalisé au 19e siècle.. Il comportera 220 places et sera accessible aux bus. La rénovation du mur d’enceinte s’avère d’abord prioritaire.

Les touristes seront les premiers bénéficiaires de cette réalisation. En effet, avec la réorganisation des 3 Places, ce parking permettra un accès plus facile au centre historique de la cité de Mathurin et du secteur de la cathédrale, lui, plus minéral. Plus tard, un ascenseur devrait relier les deux sites.

L’occasion de cette présentation nous est donnée de vous conter l’histoire du jardin public de Saint-Omer sous l’œil complice de la journaliste  Elisabeth Houzeaux-Rebergues.