Découverte archéologique à Saint-Martin d’Hardinghem

Fouilles Hardinghem

Une belle surprise !

Sur la commune de Saint-Martin d’Hardinghem, voisine de Fauquembergues, des fouilles préventives ont été entreprises dans une pâture située en bordure de l’Aa pour la réalisation de l’un des 10 bassins de rétention des eaux de crue de la rivière. Et ce qui a été découvert est exceptionnel : les vestiges d’une résidence épiscopale datant du 13e siècle. L’adresse du lieu est d’ailleurs révélatrice : «chemin des évêques» au lieu-dit «Lacour Levêque». Les villageois avaient toujours pensé trouver un jour les traces de ce site en lien avec l’évêché de Thérouanne autrefois situé à 15 kilomètres de là.

Les vestiges de cette résidence

Le plan au sol de la résidence est encore parfaitement lisible : des douves de 13 m de large avec un pont de franchissement en bois, une galerie, un couloir et une salle d’apparat avec une cheminée semi-encastrée. Mais l’heureuse surprise, c’est la mise au jour de près de 200 mètres carrés de pavements décorés, rares hors lieu de culte. Les carreaux sont de 10 X 10 cm principalement et l’on a trouvé 25 motifs à ce jour dont des lions, aigles, poissons, fleurs de lys, marguerites, chevaliers et figures héraldiques. Le tout est en très bon état grâce aux dépôts de sédiments. La propriété couvrait un hectare et la datation fait remonter l’ensemble au second Moyen-Age, vers 1400.

Nous n’avons pas été autorisés à photographier les pavements qui ne sont montrés qu’aux officiels de passage ! La DRAC a préconisé la dépose de ces carreaux qui seront exposés probablement au Musée Sandelin à Saint-Omer .

De Saint-Omer à Ambleteuse…

Ambleteuse

Pour voir l'animation en plein écran ou revenir dans la fenêtre: Double cliquez à l'intérieur.

Il y eut Vauban et les fortifications

Saint-Omer et Vauban c’est toute une histoire de fortifications et de protection contre l’envahisseur… Notre pays a été fortement marqué par l’empreinte de cet architecte militaire, précieux conseiller de Louis XIV. Une association a même été créée pour valoriser le travail du Maréchal de France. Le Nord-Pas de Calais garde les traces de cette œuvre de titan : Saint-Omer, Arras, Bergues, Boulogne, Ambleteuse… Le fort d’Ambleteuse justement sur le littoral des Caps et Marais d’Opale que nous vous invitons à revisiter sur cette image 360° réalisée par notre collaborateur Michel Bonne.

Des travaux pour mieux accueillir le public

Le Fort d’Ambleteuse accueille chaque année 5000 visiteurs. Un édifice construit en 1680 par le célèbre Vauban qui a su résister aux assauts du temps. Malgré tout un programme de restauration sur 4 ans s’avère nécessaire. De gros travaux pour lesquels il manque encore des fonds.

Classé monument historique depuis 1965, propriété des amis de l’association du Fort d’Ambleteuse depuis 1967. 50 ans d’entretien régulier ont permis de maintenir le bâtiment en état, mais aujourd’hui de nouvelles tranches de travaux sont obligatoires.

120 000 euros sont d’ores et déjà apportés par l’Etat, le mécénat et la fondation du patrimoine. Mais la réfection nécessaire est plus importante encore. Il faut boucler un budget global de 400 000 euros environ, la clé de la réussite. En plus des subventions, l’association lance une souscription via la Fondation du patrimoine. 50 000 euros sont espérés pour préserver cet héritage architectural à la vue imprenable.

Les premiers travaux sont espérés à l’automne. En attendant, le Fort d’Ambleteuse se visite tous les week end.

Cortège nautique du Haut-Pont à Saint-Omer

Cortege 2014

Cortège nautique du Haut-Pont

…Il y a un an, l’annonce de la pose d’un « batardeau » sur l’écluse du Haut-Pont, nous interdisant l’accès à notre canal, laissait présager un avenir incertain à notre traditionnel cortège nautique. Tous les acteurs se sont concertés pour trouver la meilleure solution afin d’éviter aux habitants des faubourgs que leur canal devienne un bras mort avec tous ses désagréments… se réjouit Sylvain Dewalle, président du GLHP, association organisatrice de ces réjouissances.

Comme un art de vivre

 Elle rassemble tous les habitants des faubourgs et en particuliers plus de 200 bénévoles pour l’organisation de la fête et la décoration de chars nautiques à l’aide de milliers de fleurs en papier crépon.« Plus qu’une tradition, c’est un état d’esprit, un lien entre le terroir et la ville » nous explique en substance  le président. 

Cortège Nautique 2014
Visite 3D préparation Fête du Haut-Pont 2014

Cette fête riche en couleurs et en bonne humeur marque la fin des plantations de choux-fleurs.

Un rendez-vous à ne pas manquer

Dimanche 30 juillet, rendez-vous sur le Haut-Pont dès 16 heures pour ce cortège nautique remarquable, 41e du nom Les chars défileront à nouveau à la tombée de la nuit illuminée par un gigantesque feu d’artifice.