Des lauriers pour le genièvre de Houlle

Nous avons goûté le meilleur genièvre du monde… Il s’agit du Brut de Fût et il nous vient de la Distillerie Persyn à Houlle. 

La distillerie de Houlle, bien connue des audomarois, vient de recevoir deux récompenses prestigieuses au concours international des spiritueux à Londres le «World Gin Awards».

La médaille d’or a été attribuée pour son « genièvre finition Monbazillac », assemblage après un an de vieillissement de genièvre provenant de deux fûts venant d’un producteur de Monbazillac. Le diplôme de « meilleur genièvre du monde » a été décerné pour le  « brut de fût » titrant 47.5°, sans assemblage.

Une belle récompense pour la famille Persyn et deux palmes de plus pour la mise en valeur du patrimoine vivant audomarois.

Après la fête du légume, place à la semaine du goût

affiche journée du goût
Quand les producteurs de légumes audomarois titillent nos papilles
La fête du légume : un rendez important du savoir-faire audomarois

Le chou-fleur et ses amis légumes étaient à la fête dimanche dernier place de la Ghière sur le quartier historique du quai du Haut-Pont. En effet, pour sa 8e édition, « Saint-Omer Capitale du Légume » est devenue « Saint-Omer fête du chou-fleur et du légume », une fête pour célébrer le savoir-faire de nos maraîchers.

Parmi tous les légumes, le chou-fleur, produit phare, a une place à part dans la production maraîchère. Mis en valeur par la confrérie du même nom, il est le symbole de la profession maraîchère audomaroise tout entière. Ce rendez-vous a marqué en quelque sorte la transition à la Semaine du Goût.

Saint-Omer et le quartier de la gare

Canal Saint-Omer

La passerelle fera le lien entre le centre ville de Saint-Omer et le marais.

Du centre-ville de Saint-Omer au marais, il n’y a qu’un pas à faire, disons plutôt une passerelle à franchir au-dessus du quai du Commerce. Cet édifice, installé à l’automne prochain, permettra de gagner la gare reliant la rue de Dunkerque à l’allée des Marronniers.
Cet ouvrage d’art entre dans le cadre du développement économique de l’ensemble du quartier de la gare. La passerelle assurera le lien économique et touristique entre la ville haute, rendez-vous incontournable des touristes, avec l’accès aux quartiers voisins, porte d’entrée au marais audomarois. A suivre dans nos prochains reportages.