Découverte archéologique à Saint-Martin d’Hardinghem

Une belle surprise !

Sur la commune de Saint-Martin d’Hardinghem, voisine de Fauquembergues, des fouilles préventives ont été entreprises dans une pâture située en bordure de l’Aa pour la réalisation de l’un des 10 bassins de rétention des eaux de crue de la rivière. Et ce qui a été découvert est exceptionnel : les vestiges d’une résidence épiscopale datant du 13e siècle. L’adresse du lieu est d’ailleurs révélatrice : «chemin des évêques» au lieu-dit «Lacour Levêque». Les villageois avaient toujours pensé trouver un jour les traces de ce site en lien avec l’évêché de Thérouanne autrefois situé à 15 kilomètres de là.

Les vestiges de cette résidence

Le plan au sol de la résidence est encore parfaitement lisible : des douves de 13 m de large avec un pont de franchissement en bois, une galerie, un couloir et une salle d’apparat avec une cheminée semi-encastrée. Mais l’heureuse surprise, c’est la mise au jour de près de 200 mètres carrés de pavements décorés, rares hors lieu de culte. Les carreaux sont de 10 X 10 cm principalement et l’on a trouvé 25 motifs à ce jour dont des lions, aigles, poissons, fleurs de lys, marguerites, chevaliers et figures héraldiques. Le tout est en très bon état grâce aux dépôts de sédiments. La propriété couvrait un hectare et la datation fait remonter l’ensemble au second Moyen-Age, vers 1400.

Nous n’avons pas été autorisés à photographier les pavements qui ne sont montrés qu’aux officiels de passage ! La DRAC a préconisé la dépose de ces carreaux qui seront exposés probablement au Musée Sandelin à Saint-Omer .

Une réponse sur “Découverte archéologique à Saint-Martin d’Hardinghem”

  1. Pour Cela Pas de problème il y a de l’argent ,Mais pour mettre en valeur et protéger l’horloge de la Cathedrale les caisses sont vides .et il faudrait étendre les recherche sur pour voir ce qu’il y a autour.Mais la On ne le fera pas Car il ne faut pas contrecarrer les projets du Smage AA .pojets au demeurant inadaptés et trs tres onéreux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *