Les Castors de l’Audomarois : acte III

L’aventure est en marche…

Temps de pose pour les "Castors" de gauche à droite : 01- Michel Pissonnier, 02- René Sacépé, 03- Raymond Degrillasse, 04- Gilbert Viste, 05- René Duhamel, 06- Charles Duhamel, 07- Marcel Carré, 08- Jean Maniez, 09- Gérard Deletombe et 10- André Wintrebert

Ils ont décidé de s’unir un jour de 1951 sous le nom des Castors, en dehors de leur activité professionnelle normale, et de travailler à la construction de leur logement. Nous poursuivons ici la présentation de cette association d’hommes et de femmes qui ont décidé seuls de leur sort, tels de véritables combattants.

Ainsi, 1953 a vu la liste des volontaires se stabiliser à 43 familles offrant une année 1954 riche en événements !

4 réponses sur “Les Castors de l’Audomarois : acte III”

  1. Merci beaucoup pour cet article et surtout la photo car mon grand père y apparaît. Je n avais jamais vu de photo de lui jeune. Ca m émeut énormément.

  2. De mémoire , Et le plan de masse corroborait mes souvenirs la dernière maison de la rue impasse calmette était prévu pour quelqu’un qui s’est désiste et c’est Notre oncle Jean Delrue qui a pu bénéficier de cette maison .Ce sont d’ailleurs les seuls maisons du groupe qui avaient une cave au demeurant Bien pratique . Pour compenser cette absence de cave il a été construit dès le début des abris en fond de jardin .Autre particularité ces Deux maisons étaient dans l’eau et Elles avaient un circuit de captage d’eau Bien pratique pour arroser et dans lequel on voyait des écrevisses d’eau douce .

  3. L’aventure continue pour moi, cette photo paraît le jour où nous entreprenons la rénovation de la maison, rue branly, avec les enfants. Castors toujours.

  4. Très heureuse d avoir revue cette photo ou mon père Jean Maniez pose chaque passage à ST Omer je ne peut pas résister à un passage au Castor toute mon enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *