Bernard Coppey bouscule les habitudes de Saint-Omer (2)

Bernard Coppey est aussi un homme proche de la nature

   Bernard Coppey a fait ses premières armes au sein du café-cinéma-dancing familial, le Ciné Central, à Bourbourg. Très vite, il s’y sentira à l’étroit. Il est jeune mais déjà expérimenté, fort de quelques réussites. Il y a peu entre sa terre natale et Saint-Omer, qui deviendra sa ville d’adoption. L’aventure est parfois à côté de chez soi.

Bernard Coppey, l’homme qui éclaire les salles obscures (1)

A 76 ans, Bernard Coppey a gardé la passion du travail

   Les Audomarois, au sens large du terme, n’ont sans doute jamais mesuré combien Bernard Coppey avait enrichi leur vie. Grâce à lui, dans un fauteuil, ils ont pleuré, de rire ou de tristesse, réfléchi, rêvé, se sont émus, ils ont eu peur. Sans doute, dans la pénombre de ses salles de cinéma, il fut le complice d’amours illicites, d’idylles naissantes, simples flirts et passions solides menant au maire et au curé. Avec le Pax, le Rex, Ociné, Bernard Coppey s’est forgé un destin exceptionnel. Un visionnaire.

Les Castors de Saint-Omer – l’aventure continue … Acte IV

1954 – l’année de tous les défis !!

L’offre alléchante de la ville de Saint-Omer concernant le terrain de l’esplanade a retenu l’attention de nos futurs bâtisseurs.

la Société Anonyme « Bâtir » est créée le 07 avril 1954. Aux commandes nous trouvons : Julien Woets, président; Edouard Maréchal, vice-président; Julien Hollant, secrétaire; Alfred Merlier, directeur-général; Maurice Castelain, Gérard Deletombe, Henri Merlier, Paul Delgorgue, Boulet Maurice.

Il faut d’abord trouver les financements nécessaires à l’acquisition du terrain. Cependant une lourde menace pèse sur eux : le Crédit Foncier de France est à même de remettre en cause le projet si le terrain n’est pas acheté avant la fin juillet !

Il y a urgence ! La vente du terrain a donc lieu le 16 juillet 1954. Julien Hollant est chargé de tracer la voirie ainsi que le parcellaire (voir article précédent).

Le chantier peut enfin démarrer !!

entrée du jardin public. Au fond la terre promise (à la place des arbres) ...
entrée du jardin public. Au fond la terre promise (à la place des arbres) ...