Ti-Fred

A la mémoire d’Alfred Lefebvre, dit Ti’Fred (1926-2008)

TI-FRED

Ce samedi 15/09/18 s’est tenue à Lumbres, une cérémonie à la mémoire de Ti’Fred, Une plaque commémorative, avec son portrait gravé par un artiste local, a été dévoilée par son arrière petite-fille. Il se dégageait de l’assemblée une ferveur rare. Et tous les présents, qu’ils aient ou non connu Ti’Fred ont partagé une émotion authentique en trinquant à son souvenir. Pour ceux qui l’ignoreraient, Ti’Fred était tout à la fois une poète patoisant, talentueux, mais aussi un dessinateur, un aquarelliste, un sculpteur, et un compositeur. Et tout cela en parfait autodidacte ! Il savait manier la franche rigolade comme l’émotion la plus pure.

Vous pouvez retrouver quelques chroniques de TI-FRED. Dans le livre créer par « Ches catreuw d’fremion » édité par CGGRAPHIC en Sept 2012 « La vie dessinée et racontée par Ti Fred », ce livre contient un CD des meilleures chroniques

Les sentinelles du territoire

Notre territoire en compte des centaines, peut-être des milliers, nichées dans les murs, bâties à un carrefour, dressées au bout d’un champ, installées parfois au milieu de nulle part depuis plusieurs siècles. Elles sont là en remerciement d’un retour de guerre, d’une guérison, ou pour honorer un saint. Les chapelles sont des lieux de culte, autres que les églises, utilisées pour des dévotions particulières, des neuvaines, autrefois les vêpres quand la religion catholique dictait sa loi. Elles ne sont pas toujours en bon état. Parfois, leur vétusté émeut les voisins, une municipalité, la paroisse qui mettent leur savoir-faire en commun ou quelques billets pour lui rendre son éclat.

Celle que nous vous présentons est cachée par le Château de la tour, l’ancien château Fardel et sa tour observatoire, mangé par le mérule et dont la municipalité de Longuenesse a voté la rénovation pour le transformer en espace culturel. Elle est toute proche de sa grande sœur, l’église Saint-Quentin, en retrait de la rue, comme si, par humilité, elle voulait se cacher.

"L'observatoire" du Château de la tour, ancien château Fardel.